Sunday is raining

 

When my mouth is set in a straight line

I try to understand

Why I have to say something

I ask myself, if the raining would shut up and let me out

But I have nothing to say

When my mind buzzes with past, old, unwanted thoughts

Whenever I try to speak loud

My tongue is knotted, I cannot spell the word

I am suffocated, I am cut under the spell

My brain is frozen but my fingers are stretched

I asked my blank page to say something, to speak, to write what I can’t

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s